Un blog dédié à la naissance

Projet d’enfant : comment lui donner le meilleur ? (web-conférence)

Projet d'enfant
11 Jan 2019

Projet d’enfant : comment lui donner le meilleur ? (web-conférence)

Par Maïtie Trélaün dans Web-conférences

Lorsqu’on désire un enfant, on a envie de lui donner le meilleur, de ne pas répéter certaines choses que nous avons reçues, de lui transmettre ce qui nous tient à cœur… Mais prend-on vraiment le temps de se poser la question de ce qui fait sens pour nous ?

Dans cette web-conférence, j’aborde la question du projet d’enfant.  On fait un projet de naissance, un projet de vie… et on ne prend pas toujours le temps d’aborder la question du projet d’enfant. C’est pourtant un point essentiel.

La naissance a toujours été quelque chose de fondamentalement simple pour moi. C’est une expérience qui appartient à la Vie. Et tout ce qui appartient à la Vie coule de source comme un rivière qui suit son cours : c’est imprévisible, incontrôlable, toujours en mouvement même dans la lenteur extrême.

C’est notre tête qui complique les choses avec son lot de croyances, de peurs, de doutes. Notre tête est rassurée par ce qu’elle peut contrôler, hors la Vie est incontrôlable. Accueillir un enfant, c’est laisser naître une source et l’accompagner à grandir jusqu’à être rivière.

Avant les semailles

J’étais jeune sage-femme, et je me demandais comment trouver un moyen pour que les femmes accouchent simplement sans en souffrir. J’ai vite réalisé que, même si mon attitude influençait les choses au moment de l’accouchement, une préparation était bénéfique.

J’ai alors agrandi mon champ de pratique en ajoutant la préparation à l’accouchement. Mais cela ne suffisait pas… Il y avait besoin de plus de temps car cela dépassait l’accouchement et touchait le devenir et être parent. Je me suis alors lancée dans la pratique de l’Accompagnement Global de la Naissance, commençant l’accompagnement des couples dès la conception jusqu’aux premiers pas de l’enfant. J’étais heureuse de voir l’épanouissement de certaines familles qui fleurissaient autour de l’arrivée de cet enfant. Il n’en demeurait pas moins que beaucoup de couples étaient profondément bousculés et parfois submergés par les difficultés tant l’arrivée de l’enfant ne correspondait pas à ce qu’ils s’attendaient.

C’est ce qui m’a amené à proposer un accompagnement « Avant les semailles » durant lequel j’apportais autant une préparation physique, qu’une réflexion.

De l’importance de la préparation de son corps

Les futurs parents prennent très à cœur de repeindre la chambre du bébé, de choisir un mobilier et des matériaux de qualité… Pourquoi ne se posent-ils pas la question de nettoyer cette première chambre qu’est le corps de sa mère ? Un jardinier va choisir la meilleure qualité pour les graines qu’il va planter. Pourquoi n’en est-il pas de même pour la graine que le père va planter ?

Le liquide amniotique puis le lait maternel sont les plus grandes voies d’élimination des toxines de la mère. Si l’on cherchait à commercialiser ces produits, ils seraient refusés à cause de leur trop grande concentration en produits toxiques.

Préparer son corps est un moyen d’éliminer une partie de ces produits et aide à trouver un moyen d’en minimiser l’action sur l’enfant.

De l’importance de réfléchir à son projet d’enfant

Cette préparation physique était une occasion pour le couple de se poser la question de leur projet d’enfant et de le désintriquer de l’impulsion du désir.

Depuis la nuit des temps, le désir d’enfant répond à une pulsion de survie de l’espèce, de la lignée… La sexualité est avant tout reproductive. Pourtant, nous émergeons doucement de la précarité qui maintenait nos ancêtres dans une quête de survie. Nous pouvons choisir ou non d’avoir des enfants. Mais qu’implique ce choix ? A quoi s’engage-t-on en suivant cet appel du désir d’enfant ? Qu’est-ce que c’est qu’être parent ? Quelle responsabilité prend-on en accueillant une nouvelle vie, un nouvel être ?

Les enfants d’aujourd’hui échappent bien souvent à nos modèles éducatifs et mettent à mal nos principes les plus profonds. Comment permettre que leur arrivée soit une célébration et non une lutte épuisante ?

C’est au travers de tout cela que je vous amène au cours de cet web-conférence.

Projet d’enfant : comment lui donner le meilleur ?

Première web-conférence du cycle « les Comment de la maternité » par Maïtie Trélaün.

Participez gratuitement au Live qui aura lieu le mardi 29 janvier 2019 à 21h (heure de Paris)
>>> Je m’inscris !

Procurez-vous la rediffusion pour en bénéficier à tout moment et la regarder quand il vous plaît.
>>> Je choisis la rediffusion

Notez toutes les dates des web-conférences du cycle  » Les Comment de la maternité » pour bénéficier des Live gratuits
>>> Je note les dates des web-conférences en Live et je m’inscris

Pour aller plus loin

Si vous avez envie d’aller plus loin, vous pouvez vous inspirer des points suivants

Web-conférences

Accompagnement en présentiel

Laissez-nous vos commentaires