Un blog dédié à la naissance

33 – Connaître le sexe de son bébé in utéro : oui ou non ?

Connaître sexe bébé
18 Mai 2017

33 – Connaître le sexe de son bébé in utéro : oui ou non ?

Par Maïtie Trélaün dans Émissions

Dans cette 33ème émission « Le Temps d’un Thé », j’ouvre le débat sur l’importance ou non de connaître le sexe de son bébé avant qu’il naisse. Réalisez-vous qu’il est déjà présent même s’il n’est pas visible ?

 

Une échographie pour savoir
Une échographie à la fin du premier trimestre de grossesse peut déceler le sexe de l’enfant à naître avec une infime marge d’erreur aujourd’hui. Faut-il pour cela chercher à savoir ?

Témoignage
Je me souviens du regard d’une femme, Cathy, enceinte de son premier enfant. Nous étions au troisième mois de la grossesse et la question de l’échographie a été posée par son compagnon. Lorsqu’il exprima le souhait de connaître le sexe de son bébé, Cathy le regarda avec une douce intensité exprimant avec une certitude absolue et simple : « C’est une fille, je le sais ! ». C’était tellement évident pour elle, qu’il ne pouvait y avoir aucun doute pour nous. Elle savait, même si elle ne pouvait pas dire comment elle savait. Ce qui m’a le plus touché, c’est que son compagnon n’a pas remis en question son affirmation. Il était juste ému de savoir que c’était une fille. La naissance l’a confirmé !

J’ai constaté que beaucoup de femmes savaient ainsi, mais qu’elles n’osaient pas croire à ce qu’elles ressentaient, elles n’osaient pas l’affirmer, elles avaient besoin d’une confirmation extérieur.

Savoir pour se préparer
Beaucoup de couples désirent connaître le sexe de leur enfant avant qu’il naisse afin de se préparer à l’accueillir, surtout s’ils ont une préférence.
Mais peut-on préparer l’enfant à cette échographie ? Comment l’accompagner au travers de cet examen ?

 

Un débat qui reste ouvert : connaître ou pas le sexe de son enfant ?

Emission « Le Temps d’un Thé » du 18 mai 2017

 

Pour aller plus loin

Accompagnement en présentiel

Livres

Laissez-nous vos commentaires