Un blog dédié à la naissance

Une grossesse heureuse : comment vivre une maternité sereine !

Une grossesse heureuse
20 Avr 2019

Une grossesse heureuse : comment vivre une maternité sereine !

Par Maïtie Trélaün dans Web-conférences

« Comment favoriser le bon déroulement de la grossesse et la croissance de mon bébé ? » N’est-ce pas le souhait le plus profond de chaque mère lorsqu’elle se trouve enceinte ? Faire que tout se passe bien. Mais que faire ? En mettant en place de nombreux petits réflexes au quotidien, la mère peut vraiment interagir avec le déroulement de sa grossesse.

 

Cette web-conférence est la 5ème du cycle « les Comment de la maternité » que je propose tout au long de l’année 2019 (1 conférence chaque dernier mardi du mois).

Tous les Live sont gratuits et vous permettent de me poser vos questions et d’avoir mes réponses en direct !

Une grossesse heureuse : comment vivre une maternité sereine !
ou Comment favoriser le bon déroulement de la grossesse et la croissance de mon bébé

mardi 28 mari à 21 h (heure de Paris)

>>> Je me procure la rediffusion

Un passage vulnérable et non une maladie

L’habitude de passer en force

La femme a souvent appris à passer en force pour exister et pour effectuer au quotidien tout ce qui est écrit sur sa To Do List. S’arrêter, ralentir, rime avec maladie, incapacité, faiblesse… voire même parfois échec. Elle aborde bien souvent sa grossesse en Super Woman, pensant pouvoir mener de front tout ce qu’elle faisait jusqu’à présent plus la grossesse. Elle attendra l’extrême limite pour s’arrêter. J’ai toujours été étonnée des difficultés que j’avais à leur faire accepter de s’arrêter, de lever le pied pour qu’elles se respectent et se consacrent à leur grossesse. « Mais je ne suis pas malade ! » S’exclamaient-elles chacune à leur manière. « En effet, mais tu es enceinte !« . Qu’est-ce que cela signifie ?

En ne respectant pas son corps de femme enceinte, elle prend le risque que ça passe ou que ça casse… et quand ça casse cela met en jeu la vie, l’avenir de cet enfant qu’elle porte. Est-ce ce qu’elle souhaite ?

Être enceinte : qu’est-ce que c’est ?

Pendant la grossesse, le bébé en s’implantant dans l’utérus, va perturber, au moyen de son placenta, tous les systèmes de sa mère. Il l’attendrit si l’on puit dire pour qu’elle soit plus malléable, donc moins rigide. C’est ce qui va lui permettre de grandir, d’adapter l’utérus de sa mère à ses besoins d’espace, la gestion de son alimentation pour subvenir à ses besoins de croissance… Il cherche également à ralentir son système pour qu’elle se rende disponible à ce Grand Œuvre qu’est la création d’un Être humain.

Biologiquement, émotionnellement, la femme enceinte est en état de vulnérabilité ; seule sa tête cherche à garder le contrôle pour passer sans se remettre en question. C’est parfois trop risqué de remettre en question les routines quotidiennes trop bien huilées. Et si elle découvrait qu’il faut changer ses habitudes au risque de perdre ses repères… que se passerait-il ? Elle lâcherait le contrôle de son existence pour la vivre et se laisser surprendre. « Est-ce que je saurai faire ? » « Ça fait peur ? » … N’est-ce pas un grand saut dans l’inconnu que de choisir de porter un enfant ?

Être enceinte c’est donc changer d’état. Autant la maladie vient parce qu’il y a eu entrave à la santé ; autant la grossesse est un chemin parallèle à la santé. C’est un tant de métamorphose après lequel plus rien ne sera comme avant. C’est un passage qui fait grandir si on veut bien s’y ouvrir.

Lorsque je suis enceinte, mon corps n’est plus uniquement le mien, il est aussi le porteur de celui de l’autre. Ce que je mange le nourrit, ce que je respire l’oxygène, ce que je fais le ballade, ce que je vis lui apprend la vie et l’imprègne… Je ne peux rien faire sans que cela ait des répercussions sur mon enfant. Je ne peux donc pas faire comme s’il n’était pas là en continuant à mon rythme habituel.

La grossesse est donc une fabuleuse occasion pour apprendre à se respecter et à fonctionner autrement que comme un robot. C’est une occasion inouïe de vivre une belle aventure avec, comme guide, votre bébé.

Se laisser sculpter mère

En fait, la femme a neuf mois pour apprendre à être passage, donc à ouvrir son corps, son cœur et même son temps à cet inconnu qu’elle accueille dans sa vie pour une durée indéterminée.

Plus elle s’ouvre, plus les échanges entre elle et son enfant sont riches, mieux la grossesse se passe. En effet, si elle est tendue ou stressée, elle ferme les canaux d’échanges que ce soient au niveau sanguin, énergétique ou autres… Donc, pour survivre, son enfant va devoir réclamer plus. Il va donc créer des distorsions dans l’espoir de faire lâcher ce qui bloque. Ces distorsions ouvrent la voie à des pathologies : retard de croissance intra-utérin, accouchement prématuré, diabète et aussi des désordres pouvant être mortels tel que l’éclampsie.

En même temps, c’est très simple d’être enceinte, il suffit d’aller dans le sens du courant donc là où le corps (et pas la tête) a envie d’aller. Cela nécessite d’être à son écoute pour se laisser sculpter.

Prévenir plutôt que guérir !

Etant sage-femme spécialiste de la physiologie donc de ce qui se déroule bien,  j’ai expérimenté des chemins simples et accessibles pour que toute femme enceinte qui le souhaite puisse se rendre malléable et se mettre à l’écoute de son bébé.

Au cours de cette web-conférence, je vous apporte de nombreuses petites clés pour faire de votre grossesse une aventure qui vous amène à savourer la vie autrement. Pour cela je vous amène à la rencontre de la magie de la grossesse avec son grand chef d’Orchestre : le placenta.

Je vous donne des actions concrètes à intégrer dans votre quotidien pour chacun des 10 éléments de base pour vivre une grossesse sereine

  • Dire « oui » à l’état de grossesse donc à la perte de repères tant physiques que psychologique dans le cœur et dans le rapport à l’extérieur
  • Lâcher le contrôle : vous mettre en explorateur
  • Accueillir vos émotions sans chercher à en protéger votre bébé
  • Être à votre écoute pour pouvoir vous adapter : vous êtes seule à savoir ce qui est adapté pour vous ou non
  • Être à l’écoute de votre bébé : vous êtes la seule à être 24h/24 avec lui et à savoir ce qui est adapté pour lui
  • Grandir en confiance
  • Être au centre de votre grossesse : vous savez et personne ne sait mieux que vous
  • Savoir déléguer : vous avez un travail à temps plein que vous êtes la seule à pouvoir faire : contribuer à la création de ce nouvel Être. Tout ce que vous faites d’autre peut être délégué.
  • Être enceinte dans chaque geste de votre quotidien
  • Sécréter de l’Ocytocine

 

Une grossesse heureuse : comment vivre une maternité sereine !

Cinquième web-conférence du cycle « les Comment de la maternité » par Maïtie Trélaün du 28 Mai 2019

 

Modalités pratiques

Cette web-conférence a eu lieu en Live le mardi 28 Mai 2019 à 21h (heure de Paris).

>>> Je participe gratuitement au Live

Procurez-vous la rediffusion pour en bénéficier à tout moment et la regarder quand il vous plaît.
>>> Je me procure la rediffusion

Notez toutes les dates des web-conférences du cycle  » Les Comment de la maternité » pour bénéficier des Live gratuits
>>> Je note les dates des web-conférences en Live et je m’inscris

Pour aller plus loin

Si vous avez envie d’aller plus loin, vous pouvez vous inspirer des points suivants

Web-conférences

Accompagnements en numérique

Laissez-nous vos commentaires