Un blog dédié à la naissance

Difficultés de conception : comment puis-je faire ?

WB02-conception
07 Fév 2019

Difficultés de conception : comment puis-je faire ?

Par Maïtie Trélaün dans Web-conférences

Les difficultés de conception, quel leur soit leur degré, nous exposent à une foultitude de questions, de doutes. Les solutions proposées sont bien souvent médicales, la conception n’est-elle qu’un phénomène mécanique ? La Vie ne se joue-t-elle pas des obstacles ? Alors, de quoi nous parlent ces difficultés de conceptions qui sont de plus en plus fréquentes ?

 

Comment préserver l’amour pour favoriser la conception ? C’est une question sensible car la conception devient de plus en plus complexe aujourd’hui. La médicalisation ramène cette rencontre amoureuse à un phénomène mécanique… mais qu’en est-il réellement ? De quoi dépend la venue d’un petit d’Homme ?

Dans cette web-conférence, j’ouvre la porte de la conception d’un enfant. Quand on dit « oui » à sa venue, quand on libère ce désir et qu’il se fait attendre… que faire ?

 

Je n’arrive pas à avoir d’enfant : comment puis-je faire ?
Web-conférence

>>> Je me procure la rediffusion

 

Les femmes et les hommes réagiront chacun à leur manière car ils ne viennent pas de la même planète comme dirait John Nicholas Gray. Chacun à sa manière rencontre des doutes, de l’impuissance, parfois de la colère, du désespoir, de la tristesse, de l’incompréhension…

Lorsque le désir devient convoitise

Le désir d’enfant est un élan du cœur qui s’ouvre dans l’accueil d’un nouvel être. Il nous procure une profonde sensation de plaisir qui peut se comparer à l’état amoureux. Lorsque je désire, j’aspire à quelque chose… Tout l’art réside dans le fait de ne pas se laisser aspirer dans ce quelque chose, car alors le désir devient convoitise.Il se crée alors une tension qui rend de plus en plus imposant l’obtention de l’objet de notre désir et de plus en plus insupportable son absence. Cela peut aller jusqu’à avoir l’impression de ne plus pouvoir vivre si on ne l’obtient pas.

C’est souvent ce qu’il se produit lorsque l’enfant se fait attendre. L’ouverture première, emplie de joie et de spontanéité, se transforme en un objectif à atteindre qui peut tout aspirer sur son passage et assécher nos terres intérieures jusqu’à les désertifier et les rendre infertiles.

On cherche la cause, on voudrait comprendre, on cherche une solution, quelqu’un qui peut nous sortir de là… Les réponses sont souvent mécaniques : spermatozoïdes trop faibles, ovulation inexistante, obstacle dans les trompes, hormones défaillantes… Le corps donne une réponse qui souvent rejette la cause sur l’un ou l’autre des membres du couple. Des jeux de triangulation (victime, persécuteur, sauveur) se mettent en place avec leur stratagèmes mortifères, entraînant le couple dans une spirale infernale. La vie se transforme en enfer, en calculs, en espoirs déçus… Le temps est suspendu à un espoir qui devient parfois démesuré. Mais est-ce vraiment cela la conception ?

Je me souviens de la phrase d’une femme que j’accompagnais en fin de grossesse : « Je n’ai pas été capable de le concevoir, j’espère que je saurai le mettre au monde ! « . Pour elle, la conception restait un échec douloureux dans son corps et dans son cœur. Aujourd’hui, par cette web-conférence, j’ai envie de vous faire sentir que, quelle que soit la manière dont votre enfant est conçu, vous pouvez être présente, le vivre pleinement et l’accueillir avec amour !

L’amour, une composante incontournable !

Durant mes années d’accompagnement des couples dans ces méandres de la conception, j’ai constaté à quel point l’amour au sein du couple était mis à mal, à quel point l’attente rongeait les femmes, minait les couples, désarçonnait les hommes. C’est comme si toute leur vie se focalisait sur un point : l’arrivée des règles ou le rendez-vous chez le gynécologue ou… Leur vie était suspendue à un fil : l’espoir que cette fois-ci ça marche ! Rien d’autre autour n’existait. Le désir d’enfant devient alors l’unique motif de vie.

Un tel extrême est très fréquent chez les femmes. Elles ne se rendent pas compte à quel point elles se ferment alors à la vie et s’enferment dans une impasse. Une de mes actions était de les ramener vers leur Vie et de contacter à nouveau, leur désir amoureux. Je les sentais alors se détendre, s’ouvrir, retrouver le sourire… Je savais qu’elles étaient, dès lors, disponible à une autre vie… et bien souvent celle-ci pointait son nez.

Qu’est-ce que la conception ?

Concevoir un enfant est une histoire d’amour et, en enlevant la composante principale qui favorise cette rencontre, on la met en péril ! Le meilleur moyen de rester en lien avec cette énergie d’amour est d’être en contact avec son Enfant Intérieur.

Notre Enfant Intérieur ? C’est cette énergie de vie qui nous anime et fait notre spécificité. Elle est débordante de vie et d’amour et n’a rien à voir avec notre enfant blessé. Le contact avec notre Enfant Intérieur nous remplit de joie, de pétillant, d’émerveillement. Il est intarissable, infatigable.

La grande question devient dés lors, non pas « Comment avoir un enfant ? », mais « Comment activer et rester en lien avec mon Enfant Intérieur même si je rencontre des difficultés ? ». « Comment est-ce que je peux continuer à vivre même si la peur de ne pas avoir d’enfant me ronge ? »

Concevoir un enfant c’est s’ouvrir et se rendre disponible à quelque chose qui nous dépasse. Être disponible c’est avoir un espace vacant qui peut recevoir. Mais la tension due à l’attente et la peur du manque entraine la fermeture… Comment est-il alors possible d’accueillir, de recevoir ? Imaginez recevoir un présent alors que vous avez les poings fermés… Il en est de même avec l’arrivée d’un enfant. N’est-ce pas un super présent que vous fait l’univers de vous confier un nouvel être pour le porter, le nourrir et le soutenir à aller dans le monde et faire ce qu’il a à y faire ?

Je n’arrive pas à avoir d’enfant : comment puis-je faire ?

C’est la deuxième web-conférence du cycle « les Comment de la maternité »  par Maïtie Trélaün.

Cette web-conférence vous permettra de :

  • Distinguer le désir de la convoitise
  • Ouvrir un espace de disponibilité
  • Rester en lien avec votre Enfant Intérieur quoi que vous viviez
  • Faire corps avec vos choix et les démarches médicales mises en place si c’est le cas
  • Être présent à la conception qu’elle soit naturelle ou médicalisée
  • Donner une autre dimension à la conception d’un nouvel Être
  • Comprendre ce qui diffère l’homme de la femme devant ces difficultés

Je vous donnerai des éléments concrets pour traverser ce que vous vivez sans le subir.

En revanche, je ne rentrerai pas dans toutes les possibilités médicales qui peuvent être mises en place qui sont largement abordées sur Internet. Inscrivez-vous…

Modalités pratiques

Cette web-cnférence a eu lieu en Live le mardi 26 Février 2019 à 21h (heure de Paris).

Procurez-vous la rediffusion pour en bénéficier à tout moment et la regarder quand il vous plaît.
>>> Je choisis la rediffusion

Notez toutes les dates des web-conférences du cycle  » Les Comment de la maternité » pour bénéficier des Live gratuits
>>> Je note les dates des web-conférences en Live et je m’inscris

Pour aller plus loin

Si vous avez envie d’aller plus loin, vous pouvez vous inspirer des points suivants

Web-conférences

Accompagnement en présentiel

Laissez-nous vos commentaires