Un blog dédié à la naissance

52 – Je ne veux pas de déclenchement de l’accouchement ?

declenchement-accouchement
28 Sep 2017

52 – Je ne veux pas de déclenchement de l’accouchement ?

Par Maïtie Trélaün dans Émissions

Dans cette 52ème émission « Le Temps d’un Thé », je réponds à la question que l’on me pose si souvent : que faire lorsqu’on doit me déclencher alors que je n’en ai pas envie ? Peut-on bien vivre un accouchement déclenché ? Bien sûr. Cela dépend de vous.

 

La force de la pensée.
Je me souviens d’une de mes clientes qui attendait son premier bébé. A 36 semaines d’aménorrhée, lors de sa visite à la clinique pour faire la connaissance du gynécologue, elle a perdu les eaux.
Hospitalisée, on lui a annoncé qu’elle serait déclenchée le lendemain matin. Mais elle ne voulait pas de déclenchement. Méditation, visualisation, transformation des peurs, accueil de sa sensation d’échec, écoute, colère… Je l’ai amenée à accueillir cette notion de déclenchement, d’accouchement « avant terme ». C’était un moyen de la préparer et de préparer le bébé à ce qui allait se passer le lendemain.
Je l’ai rassurée en lui disant que je viendrais moi-même la déclencher.

Au matin, je lui ai demandée si elle était prête. C’était « oui » ! J’ai tout mis en place, j’ai lancé la perfusion et j’ai commencé à la faire aller dans des sensations de contractions même si elle n’en avait pas encore. L’enregistrement du monitoring n’a pas tardé à montré des contractions, régulières. Je continuais de guider la maman dans ses respirations d’amplification, dans sa visualisation d’ouverture… Et en même temps, j’augmentais le débit de la perfusion. Les contractions répondaient merveilleusement bien et étonnement rapidement. Jusqu’au moment où…

… J’ai réalisé que la perfusion ne fonctionnait pas. L’accouchement se déclenchait, tout le monde était persuadé que c’était l’effet de l’ocytocine de synthèse… Pourtant, pas une goutte de ce produit n’était passé dans le sang de la mère. J’étais stupéfaite !

Cela confirmé pour moi l’importance que la mère soit consentante et aille dans le sens du déclenchement.

Dans cette émission, je vous amène à ne plus craindre un déclenchement. J’ai constaté par la pratique, que c’était un élément majeur pour le rendre inutile. Les femmes ne se battent plus contre, elles ouvrent et accouchent avant le moment du déclenchement. Pourquoi pas vous ?

 

Je ne veux pas de déclenchement de l’accouchement ?

Emission « Le Temps d’un Thé » du 28 septembre 2017

Pour aller plus loin

Web-conférences

Accompagnement en présentiel

Livres

Laissez-nous vos commentaires